Le lexique de la couture

Vous vous êtes sûrement déjà retrouvées devant des mots bizarres comme biais, bâtir, droit-fil, cranter, etc en faisant des yeux ronds et en vous demandant de quelle planète ça pouvait bien venir.. eh bien moi aussi! Lorsque j’ai débuté la couture, j’ai dû tout apprendre de A à Z en fouillant le net, alors je vais vous faciliter la tâche et vous offrir un petit lexique tout simple qui je l’espère, vous aidera un peu à y voir plus clair! 🙂

Biais
C’est une bande tissu utilisée pour border les tissus afin de leur offrir une petite finition sympathique, décorative ou non (il existe en effet des biais « invisibles »)

Droit-fil
Vous verrez souvent ce terme pour la découpe de vos patrons! Le droit-fil est le sens de la lisière et on vous conseille souvent de couper dans ce sens pour ne pas déformer le tissu.

Bâtir
Utilisation de gros points larges à la main pour maintenir les tissus en place (comme les épingles).

Cranter
Vous pouvez utiliser cette technique soit avec des petits ciseaux classiques, soit avec des ciseaux dits « cranteurs ». Il s’agit en fait de pratiquer de petites incisions simples ou en V sur la marge de couture, principalement dans les courbes afin d’éviter des plis lorsqu’on retourne le tissu.

Entoiler
Technique qui utilise le thermocollant (il y a beaucoup de sortes différentes, je ferai un petit article à ce sujet) pour solidifier, rigidifier le tissu.

Endroit
L’endroit du tissu est la face principale de ce dernier: l’extérieur que l’on veut montrer.

Envers
L’envers du tissu est la face arrière de ce dernier: c’est principalement sur l’envers que l’on travaille et que l’on pique.

Galon
Petit ruban décoratif.

Surfiler
Cette méthode permet de consolider les bords des tissus découpés : ils ne s’effilocheront pas avec le temps et ne risquent pas de se découdre. Souvent pratiquée avec une surjeteuse, il est également possible de le faire avec une simple MAC et son point ZIGZAG.

Pince
C’est un pli indiqué sur les patrons que l’on doit reproduire sur le tissu et qui permet de cintrer un vêtement.

Marge de couture
Souvent située entre 0,5 et 1cm, comprise ou non dans le patron cette fameuse marge de couture est l’espace entre le tissu et le vide qui permet de relier tous les morceaux sans empiéter sur le patron original, ce qui permet de garder la bonne taille désirée.

Passepoil
Achetable dans le commerce ou facilement réalisable soi-même, le passepoil est une cordelette recouverte d’un ruban et est utilisé comme ultime décoration. On le place entre 2 coutures et lorsque ces dernières sont retournées, le passepoil décore joliment votre ouvrage. Souvent utilisé pour customiser des coussins, entre autres!

Piquer
Point droit à la MAC.

Ouvrir une couture
Vous écartez les bords de la couture que vous venez de piquer, et vous passer un coup de fer à repasser! C’est propre, net et ça facilite grandement le travail par la suite.

Emmanchure
Ce sont les ouvertures qui forment les manches de votre vêtement.

Encolure
C’est l’ouverture qui forme le col de votre vêtement.

Parementure
C’est une pièce supplémentaire qui double votre vêtement au niveau des emmanchures, de l’encolure, etc.

Bien sûr, il y a encore énormément de termes techniques à découvrir et je ne les connais sans doute pas encore tous (ou j’en ai oublié) donc si jamais vous désirez combler cette liste, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire! 🙂

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s